Revue technique Renault Megane: Fonctionnement système

Fonctionnement Général

L'unité centrale habitacle assure et participe aux fonctions :

  •  Véhicule sans clé qui se découpe en trois parties : Accès, protection et démarrage.
  •  Conditionnement d'air qui se découpe en trois parties : Sélection utilisateur, boucle froide et chauffage.
  •  Essuyage qui se découpe en deux parties : Commande essuyage et puissance essuyage.
  •  Eclairage qui se découpe en deux parties : Commande éclairage et puissance éclairage.
  •  Système de surveillance de la pression des pneumatiques (traité dans le chapitre 35B).

Le diagnostic de l'unité centrale habitacle se fait à l'aide l'outil de diagnostic.

1 La fonction VEHICULE SANS CLE est décrite en sous-fonction (explication chapitre véhicule sans clé).

1.a. Accès

1.a.1. Accès sans fonction mains libres :

La demande de condamnation ou décondamnation se fait par échange radiofréquence (émission, à 433 ou 315 MHz, par appui sur bouton du badge et réception par l'antenne intégrée dans l'unité centrale habitacle).

Les états correspondants peuvent être visualisés à l'aide des états ET045 "Trame R.F reçue", ET066 "Appui touche badge reçu", ET067 "Appui touche badge reconnu", par appui sur la touche de Condamnation Electrique des Portes ET044 "Touche CPE" ou par l'outil de diagnostic.

Le hayon peut être condamné ou décondamné seul par appui bouton sur le badge.

La visualisation de la condamnation se fait par 2 clignotements des clignotants.

La visualisation de la décondamnation se fait par 1 clignotement des clignotants.

Une demande d'ouverture de hayon et, si le véhicule en est équipé, de lunette arrière peut être visualisé à l'aide des états : ET061 "Demande ouverture hayon" et ET062 "Demande ouverture lunette arrière".

L'origine de la dernière condamnation et décondamnation peut être visualisé à l'aide des états ET068 "Source dernière condamnation" et ET069 "Source dernière décondamnation".

Le nombre de badges appris pour ce véhicule peut être vérifié à l'aide du paramètre PR013 "Nombre de badges appris" (4 maximum).

Le type et l'appartenance du badge au véhicule peuvent être vérifiés à l'aide de la commande spécifique SC005 "Contrôle de badge" et un ou plusieurs badges peuvent être affectés à l'aide de la commande spécifique SC006 "Affectation badge".

  •  la condamnation, contact mis, n'est pas possible avec le badge.
  •  la condamnation est impossible si une des portes, ou le hayon, est détecté ouvert par l'unité centrale habitacle.

Les états des portes vues ouvertes ou fermées par l'unité centrale habitacle peuvent être visualisés à l'aide des états ET053 "Porte conducteur", ET042 "Porte passager", ET051 "Porte arrière gauche", ET052 "Porte arrière droite", ET050 "Hayon" et, si le véhicule en est équipé, ET041 "Lunette arrière ouvrante".

Nota : Le bon fonctionnement des contacteurs de portes est important, car ils permettent le réveil de l'unité centrale habitacle.

Après décondamnation, l'ouverture d'une porte provoque la mise en alimentation temporisée, visualisable par l'éclairage de l'interrupteur de démarrage et du tableau de bord.

Le voyant de touche de Condamnation Electrique des Portes s'allume après une condamnation et s'éteint, contact coupé, environ une minute après. Sinon le voyant s'éteint après une décondamnation.

Le fonctionnement de l'éclairage de la touche de Condamnation Electrique des Portes peut être vérifié à l'aide de la commande AC020 "Témoin touche CPE".

La condamnation peut être effectuée par l'Unité Centrale Habitacle :

  •  par recondamnation automatique (30 secondes après une décondamnation non suivie de l'ouverture d'une porte ou du hayon).

L'activation ou l'inactivation de la recondamnation automatique peut être vérifiée à l'aide de la lecture de configuration LC012 "recondamnation automatique" et modifiée avec la configuration CF018 "Recondamnation automatique".

  •  par Condamnation Automatique en Roulant (fonction CAR : le véhicule se condamne dès que l'information vitesse devient supérieure à environ 8 km/h).

L'activation ou l'inactivation de la fonction CAR peut être vérifiée à l'aide de l'état ET043 "Autorisation fonction CAR par CPE".

La fonction CAR s'active ou se désactive, moteur tournant, suite à un appui continu d'environ 5 secondes sur la touche de condamnation électrique des portes. La prise en compte est signalée par une alerte sonore.

ATTENTION :

En cas d'appui continu d'environ 5 secondes sur la touche de condamnation électrique des portes moteur arrêté, le véhicule se condamnera (quel que soit l'état des ouvrants) seul dès que toutes les portes et hayon seront détectés fermés par l'unité centrale habitacle.

Nota : La décondamnation peut être effectuée par l'unité centrale habitacle, si le calculateur d'airbag a détecté un choc ou s'il est défaillant (non reconnu sur le réseau multiplexé, défaillance interne,...) Voir chapitre 88C.

Selon le pays d'utilisation du véhicule, la condamnation/décondamnation sur certaines portes seulement peut être vérifiée ou configurée à l'aide de la lecture de configuration LC029 "Ouverture sélective des ouvrants" et de la configuration CF036 "Ouverture sélective des ouvrants".

Le fonctionnement et l'alimentation des moteurs de serrures par l'unité centrale habitacle et le badge via le repose-badge.

Le fonctionnement et l'alimentation des moteurs de serrures par l'unité centrale habitacle peut être vérifié à l'aide des commandes d'actuateurs : AC004 "Condamnations ouvrants", AC005 "décondamnation ouvrants" et AC006 "Décondamnation conducteur".

1.a.2. Accès avec fonction mains libres :

Fonctionnalité identique de "accès sans fonction mains libres" mais badge différent et ajoutant la possibilité de décondamner - condamner sans action sur le badge.

La décondamnation se fait par détection de présence, à l'aide de capteurs optiques situés dans les poignées de portes (sauf hayon, détection par appui sur interrupteur), et badge appartenant au véhicule détecté, suite à une interrogation par les antennes extérieures.

Nota : Seul le hayon sera décondamné si la demande de décondamnation est effectuée par appui sur l'interrupteur de demande d'ouverture de hayon.

La condamnation se fait par appui sur les touches de condamnation situées sur les poignées de portes et dans le logogramme du hayon, et badge appartenant au véhicule détecté, suite à une interrogation par les antennes extérieures.

La configuration de l'unité centrale habitacle avec fonction mains libres peut être vérifiée et modifiée à l'aide de la lecture de configuration LC001 "Main libre" et de la configuration CF010 "Main libre".

Principe d'échange entre le badge et les antennes :

Les antennes émettent (à 125 KHz) suite à une détection par un capteur de présence ou un appui sur une des touches de porte, pour savoir s'il y a un badge dans les zones couvertes uniquement par les antennes extérieures, contact coupé et absence de badge dans le lecteur de badge.

Le badge répond directement à l'unité centrale habitacle (à 433 ou 315 MHz) s'il est de type MEGANE II, s'il est de type mains libres et s'il est appris pour ce véhicule.

Si tout est correct, le véhicule pourra se condamner ou se décondamner.

Nota : Si le badge est détecté et reconnu par les antennes intérieures et extérieures, les antennes intérieures sont prioritaires et la condamnation ou décondamnation en mains libres ne fonctionnera pas.

Toutefois, laisser un badge dans le véhicule et condamner le véhicule avec un autre badge est possible.

L'unité centrale habitacle gère l'alimentation et les échanges radiofréquences, avec le badge, des antennes émettrices extérieures.

Les échanges entre le badge, en utilisation mains libres et l'unité centrale habitacle, peuvent être visualisés à l'aide de l'état ET045 "Trame R.F. reçue".

L'unité centrale habitacle reçoit la demande de condamnation, sous forme de mise à la masse, par appuis sur les touches de poignées de portes et coffre (touche dans le logogramme) de condamnation.

Les demandes de condamnation peuvent être visualisés à l'aide des états ET058 "Touche condamnation sur poignée côté conducteur", ET059 "Touche condamnation sur poignée côté passager", ET060 "Touche condamnation coffre sur hayon".

L'unité centrale habitacle gère l'alimentation et l'état des capteurs optiques des portes.

L'alimentation des capteurs peut être visualisée à l'aide de l'état ET054 "Capteurs optiques alimentés".

Le fonctionnement des capteurs peut être visualisé à l'aide des états ET055 "Capteur optique conducteur avant", ET056 "Capteur optique conducteur arrière", ET057 "Capteur passager avant/arrière".

La liaison des capteurs optiques est doublée d'un contacteur situé dans la poignée, fonctionnant par mise à la masse dès que l'on tire dessus, qui permet le réveil de l'unité centrale habitacle ou en remplacement d'un capteur défectueux, et fera devenir l'état du capteur ACTIF au même titre qu'une détection de présence.

Nota : Après 72 heures dans utilisation du véhicule, les capteurs optiques se mettent en veille.

La condamnation se fait, + après contact coupé et aucun badge dans le lecteur de badge, par appui sur les boutons situés sur les poignées de portes (ou dans le logogramme sur le hayon) et badge appartenant au véhicule détecté, par les antennes extérieures uniquement.

Pour vérifier le fonctionnement des antennes : Utiliser la commande AC037 "Diagnostic des antennes émettrices". Après activation, faire une lecture des défauts.

En cas de défaillance d'une ou des antennes détectée par l'unité centrale habitacle, les défauts concernant le circuit d'antenne apparaîtront.

Nota : Cette commande diagnostique les circuits ouverts et courts-circuits au + 12 V des antennes intérieures et extérieures, mais ne détecte pas les courts-circuits à la masse.

Les zones couvertes par les antennes peuvent être vérifiées à l'aide des commandes d'actuateurs AC032 "Test antennes extérieures côté conducteur", AC033 "Test antennes extérieures côté passager", AC034 "Test antenne extérieure coffre" et ET036 "Test antennes intérieures" (sous fonction "Protection").

Nota : Ces commandes permettent de vérifier la zone couverte par les antennes pour la détection du badge.

Dès que le badge est détecté, le lecteur de badge se met à clignoter.

Ces commandes permettent de déterminer la présence d'un badge mains libres pour Mégane II, même s'il n'appartient pas au véhicule.

En cas de court-circuit à la masse, la zone couverte devient plus importante.

C'est pour cette raison que les antennes intérieures doivent également être vérifiées : elles pourraient en cas de court-circuit à la masse, déborder sur les antennes extérieures du véhicule et rendre inefficace l'émission des antennes extérieures.

1.a.3. Sécurité enfant électrique (Si le véhicule en est équipé) L'unité centrale habitacle commande les serrures de portes arrière, pour interdire leur ouverture par l'utilisation des poignées intérieures, et inhibe le fonctionnement des interrupteurs de lève-vitres situés à l'arrière.

Les états de l'interrupteur et l'activation de la sécurité enfant électrique peuvent être visualisée à l'aide des états ET089 "Touche sécurité enfant électrique" et ET086 "Sécurité enfant électrique", de la lecture de configuration LC026 "Sécurité enfant électrique" et de la configuration CF033 "Sécurité enfant électrique".

Le fonctionnement du voyant sur la touche sécurité enfant peut être vérifié à l'aide de la commande d'actuateur AC029 "Témoin sécurité enfant".

1.a.4. Supercondamnation (Si le véhicule en est équipé et s'il est configuré "AVEC")) L'unité centrale habitacle commande les serrures de portes pour interdire la décondamnation par l'utilisation des poignées intérieures.

La visualisation de la Supercondamnation se fait par 2 clignotements suivis de 3 clignotements des clignotants à la fermeture des ouvrants.

L'origine de la dernière activation ou désactivation de la supercondamnation peut être visualisée à l'aide des états ET088 "Source activation supercondamnation" et ET090 "Source désactivation supercondamnation", de la lecture de configuration LC003 "Supercondamnation" et de la configuration CF009 "Supercondamnation".

1.a.5. Gestion des ouvrants (Si le véhicule est équipé de lève-vitres séquentiels et de toit ouvrant) L'unité centrale habitacle gère l'autorisation des lève-vitres et du toit ouvrant dans la version des lève-vitres impulsionnels.

Les lève-vitres impulsionnels sont gérés par un boîtier situé dans les portes.

L'activation ou l'inactivation du fonctionnement séquentiel peut être visualisée à l'aide de l'état ET087 "Autorisation lève-vitre impulsionnel".

Pour activer le fonctionnement impulsionnel, la commande d'actuateur AC025 "Autorisation lève-vitre impulsionnel" peut être utilisée.

Nota : Cette commande permet uniquement d'activer le fonctionnement impulsionnel (par mise à la masse), pas de le désactiver.

1.b. Protection

L'unité centrale habitacle gère en partage avec d'autres calculateurs la protection antivol du véhicule.

Les appuis sur l'interrupteur de démarrage doivent impérativement être vus par l'unité centrale habitacle, car se sont eux qui permettent la demande de déprotection du véhicule.

Visualiser les appuis sur l'interrupteur de démarrage à l'aide de l'état ET070 "Interrupteur de démarrage".

Particularité du voyant antidémarrage : Contact coupé, le voyant clignote pour indiquer que le véhicule est protégé.

Pendant la mise en après contact, le voyant reste allumé fixe pendant 3 secondes puis s'éteint ; le véhicule est déprotégé.

Si l'antidémarrage n'est pas déprotégé, le voyant restera allumé fixe.

Vérifier le fonctionnement du voyant à l'aide de la commande AC003 "Voyant antidémarrage".

Particularité de l'éclairage de repose badge : Le lecteur de badge s'éclaire suite au réveil de l'unité centrale habitacle.

Si le badge n'est pas détecté et reconnu, le lecteur de badge se mettra à clignoter.

Vérifier le fonctionnement de l'éclairage du lecteur de badge à l'aide de la commande AC024 "Eclairage repose badge".

Nota : Si le badge n'est pas détecté et reconnu, le tableau de bord affichera un message.

Particularité de l'éclairage de l'interrupteur de démarrage : L'interrupteur de démarrage s'éclaire suite au réveil de l'unité centrale habitacle et s'éteint moteur tournant ou à la mise en veille de l'unité centrale habitacle. Il se rallume ou diminue d'intensité sur une demande d'éclairage extérieur.

Vérifier le fonctionnement de l'éclairage de l'interrupteur de démarrage à l'aide de la commande AC026 "Eclairage interrupteur démarrage".

Le véhicule se déprotège dans l'ordre d'exécution suivant : La reconnaissance du badge par l'unité centrale habitacle : Suite à un appui sur l'interrupteur de démarrage, le badge est interrogé par l'unité centrale habitacle par l'intermédiaire du lecteur de badge (badge dans le lecteur, l'échange se fait à 433 ou 315 MHz pour le badge comme pour le lecteur).

Le système de protection est commandé par un système de reconnaissance de badge RENAULT à code évolutif aléatoire. Une électronique codée (fonctionnant sans pile) indépendante de la fonction télécommande ou de la fonction mains libres, est intégrée dans chaque badge RENAULT du véhicule.

En mains libres, le badge (à 433 ou 315 MHz) est interrogé par les antennes intérieures (à 125 KHz), sauf en cas de hayon ouvert ou de pile de badge défaillante, auquel cas le badge devra être mis dans le lecteur de badge.

Vérifier que le véhicule est bien configuré avec fonction mains libres à l'aide de la lecture de configuration LC001 "Mains libres" et la configuration CF010 "Mains libres".

Tant que le badge n'est pas reconnu présent et correspondant à ce véhicule, le véhicule restera protégé.

Une fois le badge reconnu, l'unité centrale habitacle autorise l'accès au niveau d'alimentation + servitudes.

A la coupure du contact, si le badge n'est pas reconnu présent, deux appuis sur l'interrupteur de démarrage sont nécessaires et on ne pourra pas accéder au niveau d'alimentation + servitudes.

Les états correspondants aux échanges entre le badge et l'unité centrale habitacle peuvent être visualisés :

  •  ET116 "Code badge reçu" et ET117 "Code badge valide", badge dans le lecteur.
  •  ET045 "Trame R.F. reçue" badge vu par les antennes intérieures en mode mains libres.

Le fonctionnement des antennes peut être vérifié à l'aide des commandes d'actuateurs :

  •  AC037 "Diagnostic des antennes émettrices" ; après activation, faire une lecture des défauts.

En cas de défaillance d'une ou des antennes, détectée par l'unité centrale habitacle, les défauts concernant le circuit d'antenne apparaîtront.

Nota : Cette commande vérifie les antennes extérieures et intérieures, mais ne détecte pas les courts-circuits à la masse.

  •  AC036 "Test des antennes intérieures"

Nota : Ces commandes permettent de vérifier la zone couverte par les antennes pour la détection du badge.

Dés que le badge est détecté, le lecteur de badge se met à clignoter.

Ces commandes permettent de reconnaître un badge mains libres pour Mégane II, même s'il n'appartient pas au véhicule.

Le verrou de colonne :

L'unité centrale habitacle communique sur le réseau multiplexé avec le verrou de colonne.

Le verrou de colonne est codé définitivement et doit être affecté à ce véhicule.

Si le verrou appartient bien à véhicule, l'unité centrale habitacle demande un déverrouillage.

Le verrou (sauf défaillante) répond à l'unité centrale habitacle son état déverrouillé.

Une fois le verrou reconnu déverrouillé, l'unité centrale habitacle demande à l'Unité de Protection et de Commutation de mettre le + après contact.

Nota : Si le verrou ne se déverrouille pas ou ne communique pas avec l'unité centrale habitacle, le + après contact ne pourra pas être délivré par l'Unité de Protection et de Commutation et le voyant d'antidémarrage restera allumé fixe.

Le verrou ne peut pas se verrouiller si l'information vitesse est supérieure à 0 km/h, si la ligne codée est toujours alimentée en + 12 V et en cas de défauts sur le calculateur d'airbag.

  •  ET119 "Demande UCH vers verrou colonne", ET071 "Verrou colonne vierge",
  •  ET072 "Verrou colonne" et ET073 "Information capteur verrou de colonne"

Antidémarrage :

Sous + après contact, l'unité centrale habitacle et l'injection comparent le code antidémarrage et vérifient qu'il correspond à ce véhicule.

En cas d'échec, l'injection interdira tout démarrage.

L'inactivation de l'antidémarrage peut être vérifiée à l'aide de l'état ET046 "Antidémarrage".

Après coupure du contact, l'antidémarrage redevient actif dès que le badge sort du lecteur.

En utilisation mains libres, l'antidémarrage redevient actif environ 10 secondes après coupure du contact.

Le calculateur d'injection est livré non codé voir chapitre traitant l'injection : 13B ou 17B.

En cas de défaillance, voir le traitement de défauts DF002 "Verrou colonne", DF014 "Circuit lecteur de badge", DF005 "Badge".

1.c. Démarrage

L'unité centrale habitacle gère en partage avec d'autres calculateurs le démarrage.

La fonction démarrage ne peut être assurée que si le véhicule peut se déprotéger complètement.

Faire une mise en + après contact forcé pour confirmer la déprotection du véhicule Conditions de démarrage : Après un appui sur l'interrupteur de démarrage, l'unité centrale habitacle vérifie la présence du badge et les conditions de démarrage.

  •  ET070 "Interrupteur de démarrage".

Avec boîte de vitesse mécanique :

  •  ET047 "Position pédale de frein" APPUYEE.

Levier de vitesse au point mort détecté par l'unité de protection et de commutation.

ou

  •  ET048 "Position pédale d'embrayage" APPUYEE.

Avec boîte de vitesse automatique :

  •  ET047 "Position pédale de frein" APPUYEE.
  •  ET108 "Position sélecteur de vitesse TA" PARK ou NEUTRE.

L'envoi par l'unité centrale habitacle de la demande de démarrage peut être visualisée à l'aide de l'état ET110 "Demande UCH vers UPC ou injection".

Vérifier également la cohérence de l'état moteur à l'aide des états ET092 "Moteur arrêté", ET094 "Moteur entraîné", ET091 "Moteur tournant" et ET093 "Moteur calé".

En cas de défaillance, voir le traitement des défauts : DF003 "Circuit contacteur embrayage", DF004 "circuit contacteur de stop".

2 La fonction ESSUYAGE est décrite en sous-fonction

2.a. Commande essuyage

L'unité centrale habitacle reçoit la demande du conducteur par le biais de la manette d'essuyage.

Essuie-vitre avant : L'unité centrale habitacle demande à l'unité de protection et de commutation par le réseau CAN de donner l'alimentation à l'essuie-vitre avant.

L'arrêt fixe est géré par l'unité de protection et de commutation.

La manette comporte quatre positions (repos, vitesse cadencée, petite vitesse et grande vitesse) et une bague de cadencement qui permet de faire varier la durée entre chaque balayage, en vitesse cadencée.

Particularité : Si l'essuie-vitre avant est en deuxième vitesse et que le véhicule est en arrêt, le système bascule en première vitesse.

Si l'essuie-vitre avant est en première vitesse et que le véhicule est en arrêt, le système bascule en vitesse cadencement.

Les demandes faites à l'unité centrale habitacle par la manette d'essuyage peuvent être visualisées à l'aide des états : ET077 "Position manette essuie-vitre" et ET096 "Position bague cadencement essuie-vitre".

Si le véhicule est équipé d'un capteur de pluie, voir l'explication "particularité détecteur de pluie et de luminosité".

Essuie-vitre arrière : Le cadencement et l'alimentation de l'essuie-vitre arrière est gérée par l'unité centrale habitacle.

Essuie-vitre avant hors position repos :

  •  L'essuie-vitre arrière se met en fonction dès lors que l'on engage la marche arrière.
  •  A haute vitesse, le balayage de l'essuie-vitre arrière est en continu jusqu'à 80 km/h et est temporisé à 3 secondes au delà.

Les états correspondants au fonctionnement de l'essuie-vitre arrière peuvent être visualisés à l'aide des états ET080 "Demande essuie-vitre arrière", ET097 "Arrêt fixe essuie-vitre arrière" et ET109 "Marche arrière enclenchée" ou ET108 "Position sélecteur de vitesse TA", de la lecture de configuration LC019 "Gestion arrêt fixe essuie-vitre arrière" et de la configuration CF025 "Gestion arrêt fixe essuie-vitre arrière".

Lave-vitres :

Les lave-vitres avant et arrière sont commandés directement par la manette d'essuyage, par liaison filiaire.

Ces liaisons sont doublées jusqu'à l'unité centrale habitacle pour permettre l'essuyage et une lecture d'état.

ET078 "Demande lave-vitre avant", ET079 "Demande lave-vitre arrière".

Particularité des lave-projecteurs

Pour les véhicules équipés de lampes au xénon, les lave-projecteurs, seulement si les projecteurs sont allumés, sont commandés en même temps que le lave-vitre avant.

L'unité centrale habitacle envoie la commande par liaison filiaire aux deux relais de lave-projecteurs, situés en dessous de l'unité de protection et de commutation.

Important : Si l'unité centrale habitacle n'arrive pas à déterminer la position de la manette, ou à renseigner l'unité de protection et de commutation sur la position de la manette, l'unité de protection et de commutation activera l'essuie-vitre avant en petite vitesse (mode dégradé)

2.b. Puissance essuyage

L'unité centrale habitacle gère la puissance de l'essuie-vitre arrière et des lave-projecteurs, si le véhicule en est équipé.

Leur fonctionnement peut être vérifié à l'aide des commandes AC007 "Essuie-vitre arrière", AC030 "Relais lave-projecteur 1" et AC031 "Relais lave-projecteur 2".

3 La fonction ECLAIRAGE est décrite en sous-fonction

3 La fonction ECLAIRAGE est décrite en sous-fonction

3.a. Commande éclairage

L'unité centrale habitacle reçoit la demande du conducteur, de la manette d'éclairage, de la touche feux de détresse et, si le véhicule en est équipé du détecteur de luminosité.

L'unité centrale habitacle demande à l'unité de protection et de commutation par le réseau multiplexé, de donner l'alimentation aux feux de position, feux de croisement, feux de route et feux antibrouillard (avant).

Si le véhicule est équipé de lampes au xénon, l'unité de protection et de commutation alimente les calculateurs de lampes au xénon.

Les feux de croisement sont maintenus à l'activation des feux de route.

On visualise les états suivants :

ET081 "Position manette éclairage",
ET082 "Demande feux de brouillard arrière",
ET085 "Touche feux de détresse",
ET083 "Demande clignotant gauche",
ET084 "Demande clignotant droit".

Si le véhicule est équipé d'un capteur de luminosité, voir l'explication "particularité capteur de pluie et de luminosité".

Nota :

Si l'unité centrale habitacle n'arrive pas à déterminer la position de la manette, ou à renseigner l'unité de protection et de commutation sur la position de la manette, l'unité de protection activera les feux de croisement.

3.b. Puissance éclairage

L'unité centrale habitacle gère l'alimentation du feu de brouillard arrière (1 seul), des clignotants et de l'éclairage intérieur (plafonniers et éclaireurs cave/sol).

La demande d'éclairage intérieur peut être visualisée à l'aide de l'état ET112 "Commande éclairage intérieur".

Le fonctionnement des éclairages alimentés par l'unité centrale habitacle peut être vérifié à l'aide des commandes d'actuateur AC009 "Feux de brouillard arrière", AC022 "Clignotant gauche", AC023 "Clignotant droit", AC021 "Allumage plafonnier" et AC027 "Eclairage cave/sol".

PARTICULARITE DETECTEUR DE PLUIE ET DE LUMINOSITE (si le véhicule en est

PARTICULARITE DETECTEUR DE PLUIE ET DE LUMINOSITE (si le véhicule en est équipé).

Le détecteur de pluie et de luminosité est un seul et unique capteur, relié par une liaison unique à l'unité centrale habitacle. Ce capteur est implanté sur le pare-brise.

Le détecteur de pluie permet la mise en fonction automatique de l'essuie-vitre avant et la gestion des vitesses de balayage en fonction de la quantité d'eau sur le pare-brise.

La mise en service du détecteur se fait en actionnant la manette d'essuyage en position marche cadencée.

Le fonctionnement automatique par le détecteur de pluie est inhibée après une coupure de contact.

Pour réactiver le fonctionnement à la prochaine mise du contact, basculer la manette d'essuyage sur la position repos puis le remettre sur la position de marche cadencée.

Sur un véhicule équipé d'un détecteur de pluie, la détection automatique étant activée et qu'il ne pleut pas, l'essuie-vitre arrière se mettra en fonction si la marche arrière est enclenchée.

Nota : La position "Auto" sur la manette d'essuyage prend la place de la vitesse cadencée sur les véhicules non équipés et la bague est dans ce cas utilisée pour régler la sensibilité du détecteur de pluie.

Utiliser l'état ET118 "Position bague sensibilité capteur pluie" en lieu et place de l'état ET096.

Le fonctionnement du détecteur de pluie peut être visualisé à l'aide de l'état ET114 "Demande essuie-vitre par capteur de pluie", et de la lecture de configuration LC006 "Capteur de pluie", et la configuration peut être modifiée à l'aide de la commande CF012 "Capteur de pluie".

Le détecteur de luminosité permet la mise en fonction automatique des feux de position et feux de croisement dès que le véhicule se retrouve dans un endroit sombre (tunnel, nuit, conditions météo sombres,...).

L'état du détecteur de Luminosité peut être visualisé à l'aide de ET115 "Demande allumage feux par capteur lumière", de la lecture de configuration LC007 "Capteur de lumière" et la configuration peut être modifié à l'aide de la commande CF013 "Capteur de lumière".

4 La fonction CLIMATISATION est décrite en sous-fonction

4 La fonction CLIMATISATION est décrite en sous-fonction

Le type de climatisation peut être visualisé à l'aide de la lecture de configuration LC013 "Type de climatisation" et configuré à l'aide de la commande CF019 "Type de climatisation".

4.a. Sélection utilisateur (Climatisation non régulée uniquement)

L'unité centrale habitacle reçoit l'information du tableau de climatisation par liaison filiaire de la demande de la climatisation, de lunette arrière dégivrante électrique et l'information du fonctionnement du ventilateur habitacle.

L'unité centrale habitacle envoie la demande à l'unité de protection et de commutation pour mettre en fonction la lunette arrière dégivrante électrique.

L'unité centrale habitacle envoie la demande à l'injection pour enclencher le compresseur de climatisation.

Les états suivants peuvent être visualisés :

  •  ET029 "Touche conditionnement d'air",
  •  ET028 "Touche lunette arrière chauffante",
  •  ET015 "Ventilateur habitacle".

Le fonctionnement des voyants des touches de demande de conditionnement d'air et de lunette arrière dégivrante électrique peut être vérifié à l'aide des commandes d'actuateurs : AC015 "Témoin touche conditionné" et AC019 "Témoin lunette arrière dégivrante".

4.b. Chauffage

L'unité centrale habitacle gère les Résistances Chauffantes Habitacle (RCH) par pilotage de relais de puissance en fonction de la demande de ventilation dans l'habitacle, de la température d'eau moteur, de la température extérieure, du bilan électrique, de la sollicitation du moteur et, pour la version cabriolet, si le toit est ouvert.

Les états produits par l'unité centrale habitacle peuvent être visualisés :

  •  PR001 "Tension batterie",
  •  PR002 "Température extérieure",
  •  ET015 "Ventilateur habitacle" uniquement avec conditionnement d'air non régulé,
  •  ET017 "Nombre RCH nécessaire",
  •  ET018 "Nombre RCH autorisé par alternateur" taux de charge de l'alternateur,
  •  ET019 "Nombre RCH autorisé par injection",
  •  ET020 "Nombre RCH commandé"
  •  ET021 "Commande RCH 1",
  •  ET022 "Commande RCH 2",
  •  ET031 "Demande ralenti accéléré pour RCH",
  •  ET091 "Moteur tournant",
  •  ET025 "Toit escamotable" Version cabriolet uniquement,
  •  ET026 "Lunette arrière chauffante".

Le relais 1 commande un bloc de résistances chauffantes habitacle composé d'une résistance.

Le relais 2 commande un bloc de résistances chauffantes habitacle composé de deux résistances.

On peut vérifier le fonctionnement des résistances chauffantes habitacle à l'aide des commandes d'actuateurs : AC016 "Relais RCH 1" et AC017 "Relais RCH 2".

La lecture de configuration LC027 "Puissance chauffage additionnel disponible"

La lecture de configuration LC027 "Puissance chauffage additionnel disponible" peut être visualisée.

4.c. Boucle froide

L'unité centrale habitacle demande l'enclenchement du compresseur à l'injection par le réseau multiplexé, en fonction de la température extérieure, de l'information d'activation du ventilateur habitacle et si le moteur est en fonctionnement.

Les états et paramètres suivant peuvent être visualisés : ET030 "Demande conditionnement d'air 2", ET091 "Moteur tournant", ET015 "Ventilateur habitacle" et PR002 "Température extérieure".

Affectation des voies

    Fiche diagnostic
    Système : Antidémarrage Liste des pièces sous surveillance : Calculateur, lecteur de badges, modules de poignée, antennes Système : Boîtier Interco ...

    Affectation des voies
    Connecteur PP1 (Noir) Connecteur PP2 (Noir) Connecteur PP3 Connecteur PE1 (Marron) Connecteur PE1 (Vert) Connecteur PE3 (Marron) Connecteur PE3 (Vert) Connecteur ...

    D'autres materiaux:

    Capot moteur
    Pour ouvrir, tirez la manette 1, située du côté gauche de la planche de bord. Déverrouillage de sécurité du capot Pour déverrouiller, levez la languette 2. Lors des interventions à proximité du moteur, celuici pe ...

    Boîtier de rétention de choc
    Version 5 portes Le remplacement de cette pièce est complémentaire au remplacement de l'aile arrière. Dans la méthode décrite ci-après, vous ne trouverez que les descriptions et liaisons spécifiques à la pièce concernée. ...

    Armature de siège avant
    COUPLES DE SERRAGE (en N.m) Vis M8 25 Ecrous M10 66 Fixations de ceinture 21 Fixations "armature - glissières" 21 Vis de l'airbag anti-glissement 8   IMPORTANT :Avant toute intervention sur ...

    Categorie