Revue technique Renault Megane: Généralités

PARTICULARITÉS DE L'INJECTION MULTIPOINT SAGEM " S3000 "

1 - Calculateur 128 voies

Il est de marque SAGEM et de type " S3000 " FLASH EEPROM pilotant l'injection et l'allumage.

2 - Injection multipoint fonctionnant en mode séquentiel.

F4R ou K4J

Sans capteur de repérage cylindre n 1 sur l'arbre à cames.

De ce fait, le phasage moteur s'effectue de façon logicielle à partir du capteur de point mort haut. Démarrage du moteur en mode semi-séquentiel (pour le phasage moteur) puis passage en mode séquentiel phasé.

K4M

Avec capteur de repérage cylindre n 1 sur l'arbre à cames.

De ce fait, le phasage moteur (reconnaissance cylindre n 1) s'effectue grâce au signal du capteur de repérage cylindre. Démarrage du moteur en mode semi-séquentiel (pour le phasage moteur) puis passage en mode séquentiel phasé.

3 - Témoin d'injection au tableau de bord fonctionnel

Implantation d'un témoin d'injection particulier (voyant OBD " on board diagnostic "). Sa présence est due au montage du système de diagnostic OBD " on board diagnostic "

4 - Précautions particulières liées à l'antidémarrage

Implantation d'un type d'antidémarrage de troisième génération impliquant une méthode particulière pour le remplacement du calculateur.

5 - Circuit de carburant sans retour au réservoir

Le régulateur de pression se trouve sur l'ensemble " pompe-jauge ".

6 - Régime de ralenti (moteur chaud)

Ralenti nominal

Le régime de ralenti est corrigé en fonction :

Le régime de ralenti est corrigé en fonction :

  •  de la température d'eau moteur,
  •  de la tension batterie,
  •  du conditionnement d'air,
  •  de la pression d'huile moteur (moteur K4M),
  •  de la position du selecteur de commande de la boîte de vitesses automatique (moteur F4R).

7 - Régime maximum

a - Protection de surrégime moteur froid

K4J

Lorsque la température d'eau est inférieure à 60 C ou pendant 10 secondes après le démarrage, la valeur de coupure est de 5800 tr/min.

K4M

Lorsque la température d'eau est inférieure à 75 C ou pendant 10 secondes après le démarrage, la valeur de coupure est de 5800 tr/min.

F4R

Lorsque la température d'eau est inférieure à 75 C ou pendant 17 minutes maximum après le démarrage, la valeur de coupure est de 5900 tr/min.

b - Protection de surrégime moteur chaud

Une fois le moteur chaud, la coupure prend sa valeur normale.

K4J ou K4M

Le régime de coupure est de 6500 tr/min quel que soit le rapport engagé (boîte de vitesses mécanique ou automatique).

F4R

Le régime de coupure est de 6000 tr/min quel que soit le rapport engagé (boîte de vitesses mécanique), et de 6300 tr/min (boîte de vitesses automatique).

8 - Décaleur arbre à cames

K4M

Il est variable en continu de 0 à 43 du vilebrequin. Il est commandé par une électrovanne alimentée par un signal rapport cyclique d'ouverture variable piloté par le calculateur d'injection.

F4R

Il est commandé par une électrovanne alimentée en tout ou rien par le calculateur d'injection.

9 - Pilotage du motoventilateur et du témoin d'alerte de température d'eau

La demande se fait à partir du calculateur d'injection, par le réseau multiplexé (fonction gestion centralisée de la température d'eau). Le motoventilateur est alimenté en puissance par l'unité de protection et de commutation.

10 - Pilotage du compresseur de conditionnement d'air

La demande se fait à partir du calculateur d'injection, par le réseau multiplexé. La demande est fonction de la climatisation mais aussi de la température d'eau du moteur. Le compresseur de conditionnement d'air est alimenté en puissance par l'unité de protection et de commutation.

11 - Pilotage de la pompe à essence

La demande se fait à partir du calculateur d'injection.

Son alimentation en puissance s'effectue par l'unité de protection et de commutation.

12 - Régulateur - limiteur

La configuration du régulateur - limiteur de vitesse et du conditionnement d'air est automatique.

13 - Sonde à oxygène

Utilisation de deux sondes à oxygène, placées en amont et en aval du catalyseur.

14 - Boîtier papillon

La régulation du débit d'air et du régime de ralenti se fait avec un boîtier papillon motorisé.

15 - Unité de protection et de commutation

Elle alimente en puissance :

  •  les bobines d'allumage,
  •  la pompe à essence,
  •  le compresseur de conditionnement d'air,
  •  le groupe motoventilateur,
  •  certains actuateurs de l'injection (injecteurs, électrovanne d'absorbeur des vapeurs d'essence, etc).

L'unité de protection et de commutation est située dans le compartiment moteur à proximité de la batterie. Elle participe à la protection de certains éléments électriques.

Pour cette fonction, elle comprend :

  •  des fusibles,
  •  plusieurs relais internes dont :
  •  le relais " + après contact ",
  •  le relais de pompe à essence,
  •  le relais de compresseur de conditionnement d'air,
  •  les relais de motoventilateur,
  •  le relais de démarreur (pilotage du solénoïde démarreur).

Ces relais ne sont pas démontables.

16 - Calculateur d'injection

Il reçoit en permanence par le réseau multiplexé, l'information de puissance électrique disponible par l'alternateur.

Ceci pour éviter que la consommation électrique du véhicule soit supérieure aux possibilités de l'alternateur.

L'objectif est de privilégier la recharge de la batterie.

17 - Pédale d'accélérateur

Le remplacement de la pédale d'accélérateur ne présente pas de difficulté particulière.

Le calculateur adopte la valeur lue à la mise du contact comme valeur de référence pied levé.

C'est un double potentiomètre qui permet d'informer le calculateur de la position de la pédale d'accélérateur. Il comporte deux pistes résistives de valeurs différentes.

La première piste délivre une tension électrique (0 à 5 V) qui est le double de la deuxième (0 à 2,5 V). La comparaison entre les deux assure un contrôle de la cohérence du signal délivré.

18 - Régime de ralenti

Il est augmenté de 160 tr/min maximum si la tension batterie est inférieure à 12,7 V.

En cas de panne présente et mémorisée du capteur de pression collecteur, la consigne de régime de ralenti est de :

  •  896 tr/min (moteur K4J et K4M),
  •  1024 tr/min (moteur F4R).
    Calculateur d'injection d'essence
    Matériel indispensable outil de diagnostic   Couples de serragem bac à batterie 2,1 daN.m DÉPOSE  D&eacut ...

    Voyant d'injection
    Le système d'injection S 3000 gère l'allumage de trois témoins d'alerte et la diffusion de messages d'alerte selon un niveau de gravité des défauts détect&e ...

    D'autres materiaux:

    Innovations diagnostic
    Particularités Avertissement : la MEGANE II est seulement diagnosticable avec l'outil de diagnostic CLIP équipé du nouveau cordon-sonde de liaison véhicule (Référence : Elé. 1674 ou 00 00 167 400). Introduction : Le but de ce ...

    Tableau récapitulatif des états et des paramètres
    TABLEAU RECAPITULATIF DES ETATS DE L'AIRBAG ACU4 : TABLEAU RECAPITULATIF DES PARAMETRES DE L'AIRBAG ACU4 : Une impédance de ligne de mise à feu ou de capteur est égale à 99,9 Ω lorsque le composant est débranché ou non géré pa ...

    Support de fixation échappement
    Le remplacement de cette pièce est associé au remplacement du tunnel. Dans la méthode décrite ci-après, vous ne trouverez que les descriptions et liaisons spécifiques à la pièce concernée. Les informations concernant les pi&egra ...

    Categorie