Revue technique Renault Megane: Préliminaires

1. APPLICABILITE DU DOCUMENT

Ce document présente le diagnostic applicable sur tous les calculateurs correspondant aux caractéristiques suivantes :

Véhicule(s) : Mégane type B et C pour les motorisations turbocompressées F9Q.
Fonction concernée : Injection diesel common rail BOSCH (Dci)
Nom du calculateur : INJECTION EDC 16
N de programme : 9X
N VDIAG : 44 et 48

2. ELEMENTS INDISPENSABLES AU DIAGNOSTIC Pour entreprendre ce diagnostic, il est impératif de disposer des éléments suivants : Type documentation : Méthodes de diagnostic (ce présent document) :

  •  Diagnostic assisté (intégré à l'outil de diagnostic), Manuel de Réparation, outil informatique : Dialogys.

Schémas électriques :

  •  Outil informatique : Visu Schéma (Cédérom), planches papier.

Type outil de diagnostic :

  •  L'outil informatique de diagnostic est le CLIP avec l'applicatif programme Bornéo.
IMPORTANT :

L'utilisation du NXR est dorénavant proscrite pour la Mégane.

Par ailleurs, les outils XR25 et Optima 5800 ne sont également plus utilisés.

Type outillage indispensable :

OUTILLAGE SPECIALISE INDISPENSABLE
Multimètre
Boîtier d'interface spécifique Référence Elé. 1674
Boîtier électrique de recherche de pannes Référence Elé. 1681

3. RAPPELS

Démarche

Pour diagnostiquer les calculateurs du véhicule, mettre le contact en mode diagnostic (+ après contact forcé).

Procéder comme suit :

  •  badge du véhicule sur repose-badge (véhicules sans clé scénario 1, entrée de gamme, sans mains libres et scénario 2, haut de gamme, mains libres),
  •  appui long (+ de 5 secondes) sur le bouton "start" hors conditions de démarrage,
  •  brancher l'outil de diagnostic et effectuer les opérations souhaitées.
Nota : Les calculateurs droit et gauche de lampes au xénon sont alimentés lors de l'allumage des feux de croisement. Leur diagnostic ne sera donc possible qu'après mise du contact en mode diagnostic (+ après contact forcé) et l'allumage des feux de croisement.

Pour la coupure du + après contact procéder comme suit :

  •  débrancher l'outil de diagnostic,
  •  effectuer deux appuis courts (moins de 3 secondes) sur le bouton "start",
  •  vérifier la coupure du + après contact forcé par l'extinction des témoins calculateurs au tableau de bord.

Défauts

Les défauts sont déclarés présents ou déclarés mémorisés (apparus selon un certain contexte et disparus depuis ou toujours présents mais non diagnostiqués selon le contexte actuel).

L'état présent ou mémorisé des défauts doit être considéré à la mise en oeuvre de l'outil de diagnostic suite à la mise du + après contact (sans action sur les éléments du système).

Pour un défaut présent, appliquer la démarche indiquée dans la partie Interprétation des défauts.

Pour un défaut mémorisé, noter les défauts affichés et appliquer la partie consignes.

Si le défaut est confirmé en appliquant la consigne, la panne est présente. Traiter le défaut.

Si le défaut n'est pas confirmé, vérifier :

  •  les lignes électriques qui correspondent au défaut,
  •  les connecteurs de ces lignes (oxydation, broches pliées, etc...)
  •  la résistance de l'élément détecté défectueux,
  •  l'hygiène des fils (isolation fondue ou coupée, frottements).

Contrôle de conformité

Le contrôle de conformité a pour objectif de vérifier les états et paramètres qui n'affichent pas de défaut sur l'outil de diagnostic lorsqu'ils ne sont pas cohérents. Cette étape permet par conséquent :

  •  de diagnostiquer des pannes sans affichage de défaut qui peuvent correspondre à une plainte client.
  •  de vérifier le bon fonctionnement du système et de s'assurer qu'une panne ne risque pas d'apparaître de nouveau après réparation.

Dans ce chapitre figure donc un diagnostic des états et des paramètres, dans les conditions de leur contrôle.

Effets client - Arbre de localisation de pannes

Si le contrôle à l'outil de diagnostic est correct mais que la plainte client est toujours présente, alors traiter le problème par "effet client".

Un résumé de la démarche globale à suivre est disponible sous forme de logigramme page suivante.

4. DEMARCHE DE DIAGNOSTIC

5. FICHE DIAGNOSTIC

5. FICHE DIAGNOSTIC

ATTENTION :

Tous les incidents sur un système complexe doivent faire l'objet d'un diagnostic complet avec les outils adaptés. La FICHE DIAGNOSTIC, qui est à documenter au cours du diagnostic, permet d'avoir et de conserver une trace du diagnostic effectué. Elle constitue un élément essentiel du dialogue avec le constructeur.

 

IL EST DONC OBLIGATOIRE DE REMPLIR UNE FICHE DIAGNOSTIC A CHAQUE FOIS QU'UN DIAGNOSTIC EST EFFECTUE.

Cette fiche sera systématiquement demandée :

  • Lors des demandes d'assistance technique à la techline.
  • Pour les demandes d'agrément, lors d'un remplacement de pièces avec agrément obligatoire.
  • Pour la joindre aux pièces "sous surveillance" demandées en retour. Elle conditionne alors le remboursement de la garantie, et concourt à une meilleure analyse des pièces déposées.

6. CONSIGNES DE SECURITE

Toute opération sur un élément nécessite des règles de sécurité afin d'éviter tous dégâts matériels ou humains :

  •  Vérifier la bonne charge de la batterie pour éviter toute dégradation des calculateurs en cas de faible charge.
  •  Utiliser les outils adéquats.

7. CONSIGNES DE PROPRETE A RESPECTER IMPERATIVEMENT LORS D'UNE INTERVENTION SUR LE SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HAUTE PRESSION

Risques liés à la pollution

Le système est très sensible à la pollution. Les risques induits par l'introduction de pollution sont : l'endommagement ou la destruction du système d'injection à haute pression et du moteur, le grippage ou la non étanchéité d'un élément.

Toutes les interventions après-vente doivent être réalisées dans de très bonnes conditions de propreté. Avoir réalisé une opération dans de très bonnes conditions de propreté signifie qu'aucune impureté (particules de quelques microns) n'a pénétré dans le système au cours de son démontage ou dans les circuits par les raccords de carburant.

Les principes de propreté doivent s'appliquer depuis le filtre jusqu'aux injecteurs.

Quels sont les éléments qui polluent ?

Les éléments qui polluent sont :

  •  les copeaux métalliques ou plastiques,
  •  la peinture,
  •  les fibres :
  • de carton,
  • de pinceau,
  • de papier,
  • de vêtement,
  • de chiffon.
  •  les corps étrangers tels que les cheveux,
  •  l'air ambiant,
  •  etc.

IMPORTANT

Avant toute intervention sur le système d'injection, s'assurer que la pression dans celui-ci est proche de 0 bar.

ATTENTION

Il est impossible de nettoyer le moteur au nettoyeur haute pression au risque d'endommager la connectique. De plus, l'humidité peut stagner dans les connecteurs et créer des problèmes de liaison électrique.

Consignes à respecter avant toute intervention sur le système d'injection :

S'assurer qu'on possède les bouchons des raccords à ouvrir (sac de bouchons vendu au Magasin de Pièces de Rechange référence 77 01 206 804). Les bouchons sont à usage unique. Après utilisation, les bouchons doivent être jetés (une fois utilisés, ils sont souillés, un nettoyage ne suffit pas pour les rendre réutilisables). Les bouchons non utilisés doivent être jetés.

S'assurer qu'on possède des sacs plastiques qui ferment plusieurs fois de manière hermétique pour le stockage des pièces qui y seront déposées. Il y a moins de risque que les pièces ainsi stockées soient soumises aux impuretés. Les sacs sont à usage unique, une fois utilisés, ils doivent être jetés.

S'assurer qu'on possède des lingettes de nettoyage ne peluchant pas (référence 77 11 211 707). L'utilisation de chiffon ou de papier classique pour nettoyer est interdite. En effet, ceux-ci peluchent et peuvent polluer le circuit de carburant du système. Chaque lingette ne peut être utilisée qu'une fois.

Consignes à respecter avant toute ouverture du circuit de carburant

Utiliser lors de chaque intervention du diluant neuf (un diluant usagé contient des impuretés). Le verser dans un récipient ne contenant pas d'impuretés.

Utiliser lors de chaque intervention un pinceau propre et en bon état (le pinceau ne doit pas perdre ses poils).

Nettoyer à l'aide du pinceau et du diluant les raccords à ouvrir.

Souffler à l'air comprimé les parties nettoyées (outils, établi ainsi que les pièces, raccords et zone du système d'injection). Vérifier qu'il ne reste pas de poils de pinceau.

Se laver les mains avant et durant l'intervention si nécessaire.

Lors de l'utilisation de gants de protection, recouvrir les gants en cuir par des gants en latex.

Consignes à respecter pendant l'intervention

Dès que le circuit est ouvert, boucher impérativement les ouvertures pouvant laisser pénétrer la pollution. Les bouchons à utiliser sont disponibles au Magasin de Pièces de Rechange. Ils ne doivent en aucun cas être réutilisés.

Refermer la pochette hermétiquement, même s'il faut la rouvrir peu de temps après. L'air ambiant est un vecteur de pollution.

Tout élément du système d'injection déposé doit, après avoir été bouché, être stocké dans un sac plastique hermétique.

Après l'ouverture du circuit, l'usage de pinceau, de diluant, de soufflette, d'écouvillon, de chiffon classique est strictement interdit. En effet, ces éléments sont susceptibles de faire pénétrer des impuretés dans le système.

En cas de remplacement d'un élément, ne le sortir de son emballage que lors de sa mise en place sur le véhicule.

8. REMARQUES GENERALES

Mise sous contact du véhicule

Pour diagnostiquer les calculateurs du véhicule, procéder comme suit :

  • Badge du véhicule sur repose-badge (Véhicule sans clé scénarios 1 (entrée de gamme, non mains libres) et 2 (haut de gamme, mains libres))
  • Appui long (+ de 5 secondes) sur bouton "start" hors conditions de démarrage
  • Brancher alors l'outil de diagnostic et effectuer les opérations souhaitées
    Injection EDC16x84 N Programme : V9 - N Vdiag : 44
    ...

    Fiche diagnostic
    Système : Injection Liste des pièces sous surveillance : Calculateur ...

    D'autres materiaux:

    Commande d'embrayage : Description
    DIRECTION A GAUCHE Canalisation alimentation émetteur (compartiment moteur) Emetteur (liaison compartiment moteur - compartiment habitacle) Canalisation alimentation récepteur (compartiment moteur) DIRECTION A DROITE Canalisation alimentation émetteu ...

    Tableau récapitulatif des états et paramètres
    TABLEAU RECAPITULATIF DES ETATS DE L'AIRBAG ACU4 : TABLEAU RECAPITULATIF DES PARAMETRES DE L'AIRBAG ACU4 : Une impédance de ligne de mise à feu ou de capteur est égale à 99,9 Ω lorsque le composant est débranché ou non géré pa ...

    Diagnostic de la sonde à oxygène amont (en roulage)
    Le but du diagnostic de la sonde à oxygène amont est de détecter un dysfonctionnement qui provoquerait un dépassement du seuil O.B.D. par les émissions de polluants HC, CO ou NOx. Il s'effectue par mesure et comparaison des périodes de battement de la so ...

    Categorie